Accueil Économie

Uber: «Nous sommes une entreprise différente aujourd’hui»

La société reconnaît des « erreurs » et des « faux pas », mais assure que cette époque est révolue.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 2 min

Dans une réponse officielle adressée à l’ICIJ, Jill Hazelbaker, porte-parole d’Uber, reconnaît des « erreurs » et des « faux pas » qui ont eu lieu par le passé. Mais elle souligne qu’Uber a complètement changé son mode de fonctionnement en 2017, après avoir fait face à des poursuites et enquêtes largement médiatisées, qui ont conduit à l’éviction du directeur général, Travis Kalanick, et d’autres cadres supérieurs.

« Quand on dit qu’Uber est une entreprise différente aujourd’hui, c’est aussi vrai au sens littéral : 90 % des employés actuels d’Uber ont rejoint l’entreprise après que Dara [Khosrowshahi] soit devenu PDG en 2017 », reprend Hazelbaker. « Nous n’avons pas excusé et n’excuserons pas un comportement passé qui n’est clairement pas en accord avec nos valeurs actuelles ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs