Accueil Belgique

Le Fonds des calamités sollicité par 756 entreprises

Des PME se sont retrouvées dans d’énormes difficultés avec souvent des effets en cascade sur des filières entières et bien entendu sur l’emploi.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Comme X-Pack à Ensival, de nombreuses entreprises wallonnes ont fait l’amer constat, au lendemain des inondations de juillet 2021, qu’elles n’étaient pas assurées contre ce genre de catastrophe naturelle dans le cadre de contrats dits « Risques spéciaux ». Des entreprises se sont retrouvées dans d’énormes difficultés avec souvent des effets en cascade sur des filières entières et bien entendu sur l’emploi.

« Nous avons voulu aider ces entreprises pour lesquelles la couverture pour les calamités naturelles était soit absente des contrats d’assurance, soit limitée forfaitairement en pourcentage. L’idée a été d’ouvrir à ces sociétés en difficulté l’accès au Fonds des calamités, qui ne les concernait pas jusqu’à alors », explique Willy Borsus (MR), le ministre de l’Economie.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs