Accueil Culture Musiques

Schwalm et Thelen au-delà de Neptune

Transneptunian Planets

Fiche - Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 2 min

RareNoise Records

Elles s’appellent Pluton, MakéMaké, Quaoar, Haumea, Orcus, GongGong, Sedna et Iris. Ce sont les planètes, du moins les corps célestes, qui naviguent dans l’espace de notre système solaire au-delà de Neptune. L’Allemand J. Peter Schwalm et l’Américain basé à Zurich Stephan Thelen, le premier aux synthés, aux percussions électroniques, à la programmation, le second à la guitare, aux synthés, aux claviers, à la programmation aussi, en ont fait les titres de leur mystérieux album Transneptunian Planets. Des morceaux étranges, énigmatiques et profondément fascinants comme ces objets célestes dérivant au-delà de la huitième planète. L’album a été construit sur une communication aller-retour entre les deux compositeurs. « J’avais suggéré que nous nous donnions mutuellement un espace créatif et la permission de détruire les contributions de l’autre », dit J. Peter Schwalm. « Et aussi de ne pas tomber dans des grilles dans lesquelles nous aurions pu déjà évoluer chacun de notre côté. » L’échange a débuté avec « Haumea », initiée par Thelen, avec des pistes de synthés ajoutées par Schwalm, reprise par Thelen et ainsi de suite. Tout est basé sur le travail à partir de fichiers électroniques. Sur lesquels, le guitariste norvégien Eivind Aaret, le bassiste britannique Tim Harries et le batteur suisse Manuel Pasquinelli ont ajouté leurs contributions. Le résultat est bluffant. Cette musique est à la fois industrielle, éthérée, atmosphérique, volcanique, groovy, ténébreuse, puissante, inquiétante et toujours passionnante.

transneptunian-planets

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Romberg Erwin, lundi 11 juillet 2022, 14:31

    Merci d’en parler. « Transneptunian Planets » est un album magnifique. Pour qui connaît le groupe Sonar, on reconnaît vite le jeu de Stephan Thelen (compositeur, musicien et mathématicien basé à Zürich). Pour qui souhaite y tendre une oreille : https://cuneiformrecords.bandcamp.com/album/black-light

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une