Accueil Séries

«Son»: crash-test passionnel

Dans « Son », par le réalisateur de « Bir Baskadir » Berkun Oya, une femme part à la recherche de son mari, présumé mort dans le crash d’un avion et mystérieusement disparu.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Son : le passager disparu du vol 163, sur Arte.tv, 49 épisodes

Fin 2020, Bir Baskadir faisait sensation sur Netflix. Les 8 épisodes de la série signée Berkun Oya y disséquaient les multiples couches de la société turque, en racontant sous forme chorale les parcours de gens ordinaires, à partir de l’histoire de Meryem, femme de ménage chez un homme fortuné pour lequel elle nourrit une passion secrète. Aussi appelé Ethos, elle suscite d’intenses controverses en Turquie, critiquée pour certaines scènes jugées « immorales, attentatoires aux valeurs sacrées » par les milieux conservateurs, autant qu’elle s’attire des éloges dans le monde entier, comme le notait Baudouin Loos dans Le Soir (le 11 février 2021).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Séries

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs