Accueil Monde Europe

Un projet d’élevage intensif de poulpes fait scandale aux Canaries

C’est aux Canaries que devrait apparaître l’été prochain le premier élevage de poulpes au monde. En plus d’être une aberration écologique et environnementale selon des associations, ce projet pourrait être néfaste pour l’animal. D’un naturel solitaire, le céphalopode pourrait en effet, s’il se retrouve en groupe, devenir agressif, voire cannibale.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Associées à de plus petites associations, le WWF et Greenpeace crient au scandale. A Las Palmas, sur l’île de Gran Canaria, la société Nueva Pescanova va ouvrir, durant l’été 2023, le premier élevage industriel de pieuvres au monde. Une aberration écologique et environnementale pour les ONG qui ont écrit au gouvernement de l’île pour lui demander de veiller à ce que les fonds européens ne soient pas utilisés pour faire prospérer l’élevage dont l’ambition est de produire 3.000 tonnes de poulpes par an, soit un million de spécimens.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Adolphe BoniZeur, president du Waalse Belang, samedi 16 juillet 2022, 18:58

    Ce torchon préféré informer des poulpes que de l’assassinat de 3 jeunes hier par un soudanais a Angers. Triste.

  • Posté par non non, mardi 12 juillet 2022, 13:21

    Article intéressant mais révoltant pour la défense de la cause animale. Encore un truc que je refuse de manger.

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs