Accueil Société Régions Bruxelles

Bruxelles-Capitale: 204 retraits de permis de conduire en trois mois

D’avril à juillet 2022, ce sont plusieurs centaines de permis qui ont été retirés pour conduite sous consommation d’alcool ou de stupéfiants.

Temps de lecture: 1 min

Au cours du deuxième trimestre de cette année, la zone de police de Bruxelles-Capitale Ixelles a retiré pas moins de 138 permis de conduire pour alcool au volant, ainsi que 66 permis de conduire pour drogues au volant.

Au total, 12.509 tests d’haleine ont été effectués lors d’actions auxquelles la Direction Trafic a participé. Le résultat de 201 conducteurs a été positif et 142 tests ont indiqué « alarme », ce qui a conduit à 33 retraits de permis de conduire. Lors des différentes actions, 20 permis de conduire ont été retirés pour drogues au volant.

Les autres retraits ont été effectués à la suite d’un accident de roulage ou d’une autre intervention. Le résultat de 370 conducteurs a été positif et 120 tests ont indiqué « alarme ». Au sein de ce groupe, 105 permis de conduire ont été retirés pour une période de 15 jours. 46 conducteurs se sont fait retirer le permis de conduire pour drogues au volant.

La sécurité routière reste l’une des priorités du plan zonal de sécurité de la zone de police de Bruxelles-Capitale Ixelles.

 

À lire aussi Un incitant pour mieux couvrir les frais de déplacement

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, mardi 12 juillet 2022, 16:22

    Ca fait partie du Plan "Good Move"?

  • Posté par Lilien Raymond, mardi 12 juillet 2022, 15:47

    C'est la première fois que je vois mentionner cette "indication alarme" lors d'un test. Quelle est sa signification ? Que l'on est "près de la limite", ou qu'on la dépasse largement ?

  • Posté par Visiteur, mercredi 13 juillet 2022, 10:17

    Il y avait 105 positifs , mais oulaaa égalemnt des "alarmes " à la limite. Comment faire mousser les chiffres ?

  • Posté par collin liliane, mardi 12 juillet 2022, 15:06

    Ne rêvons pas. Etant donné le risque infime de subir d'un deuxième contrôle, ils rouleront sans permis.

  • Posté par Raurif Michel, mardi 12 juillet 2022, 14:29

    Amis automobilistes pas de panique !!! Le gouvernement n'a plus d'argent pour les tests antialcooliques alors ....

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo