Accueil Culture Scènes

Promenons-nous au bois d’Enghien tant que le loup n’y est pas

Il était une fois, entre effroi et émerveillement, une promenade contée au parc d’Enghien par les Semeurs de Rêves…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

C’est dans l’un des plus beaux jardins d’Europe que démarre la balade ce samedi 16 juillet. Entraînées par trois histoires, trois comédiennes accompagnent les visiteurs, entremêlant fiction et nature. « Les contes sont racontés sur le chemin, dans des endroits spécifiques, en fonction de ce qu’ils dépeignent. L’objectif est d’être en connexion avec les lieux », explique la coordinatrice du projet, Christine Ergo. Pour cette promenade, les conteuses sont issues d’un stage supervisé par la professionnelle Catherine Pierloz et font partie de la jeune compagnie de théâtre Les Semeurs de Rêves, qui organise la déambulation contée.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Scènes

Critique Roda Fawaz, rebeu rebelle

Après « On the road… A », le comédien revient sur scène pour la bonne cause, ou plutôt pour de grandes causes. Avec un humour désarmant, il aborde les discriminations. Comme la bière, il fait mousser les sujets sensibles mais sans jamais faire déborder la mousse du verre.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs