Accueil La Une Monde

Orlando: Trump charge un Obama «faible et inefficace»

La fusillade d’Orlando est l’occasion rêvée pour le candidat républicain. A Portsmouth, Trump a délivré un discours anti-musulmans, espérant peut-être convaincre la communauté gay.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Donald Trump était attendu lundi soir à Portsmouth, sur le littoral du New Hampshire, pour délivrer une attaque «  cinglante  » contre Hillary Clinton. L’attentat d’Orlando est venu bouleverser son entreprise de démolition soigneusement élaborée. Annulée, la diatribe de Portsmouth, et remplacée par un discours à Manchester, là aussi dans le Granite State , mais centré cette fois sur la tragédie survenue en Floride. Le ton est tout trouvé : le milliardaire new-yorkais martèle l’idée d’une interdiction «  totale  » de territoire pour les musulmans étrangers. Il pourrait également suggérer une déportation des musulmans américains «

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs