Accueil Économie

Transport: «Avant de parler économie, donnez-nous des perspectives»

Le secteur du transport routier se dit coincé face aux demandes d’énergie. Les solutions techniques restent en discussion, les solutions opérationnelles sont déjà employées constamment dans un secteur très concurrentiel.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Des camions qui encombrent routes et autoroutes, qui polluent, dont l’équilibre salarial oppose l’est et l’ouest de l’Europe… : les critiques ne manquent pas envers ce secteur grand consommateur de gasoil mais aussi hyperconcurrentiel. Faire des économies de carburant, fatalement, tout le monde y pense, pas uniquement quand le prix à la pompe flambe mais tout le temps, dès qu’il s’agit d’être moins cher que ses concurrents. La perspective de s’inscrire dans un mouvement vertueux de contrôle des consommations de carburant parle donc au secteur. Mais il pose beaucoup de questions.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs