Accueil Monde Union européenne

La voie est presque libre pour les lobbys en Belgique

Hormis à la Chambre, et bientôt au gouvernement fédéral, aucune règle n’existe pour encadrer le lobbying.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

La Belgique doit compléter son arsenal législatif en matière de lobby, en établissant un cadre des pratiques, en ce compris un registre de transparence, qui s’applique à tous les membres des Parlements et des gouvernements. » C’est l’une des quatre recommandations formulées à notre pays par la Commission, dans son rapport 2022 sur l’Etat de droit au sein de l’Union. C’est la première fois que l’exécutif communautaire joint à ses constats des pistes d’action, lesquelles enfoncent un clou déjà martelé l’an dernier, lorsque le chapitre belge pointait : « Certaines lacunes subsistent en ce qui concerne les règles en matière de lobbying pour les députés et les règles régissant les interactions entre les personnes occupant de hautes fonctions de l’exécutif et les lobbyistes. » CQFD avec les Uber Files, dans lesquels sont empêtrés plusieurs élus bruxellois, Pascal Smet en tête.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par curto calogero, jeudi 14 juillet 2022, 10:35

    Le manque d'intégrité des politiques Belges est reconnue dans toutes l'Europe.

  • Posté par Moriaux Raymond, jeudi 14 juillet 2022, 8:01

    Il est bien dommage qu'il soit nécessaire de codifier les comportements à adopter dans ces situations. Sans doute essentiellement pour pouvoir objectiver les infractions commises et ensuite les sanctionner. Sauf que les délinquants les plus pervers parviendront sans doute à encore passer à travers...

  • Posté par Ernotte Sébastien, mercredi 13 juillet 2022, 20:31

    Open bar. Ceci explique les nitrites omniprésents dans la charcuterie, le glyphosate toujours autorisé, les vaccins pour tous contre un virus respiratoire qui mute en permanence, l absence de recommandation de la vitamine D et des traitements précoces, la production de déchets radioactifs toujours en cours, le business du sucre (et des médicaments qui traitent ses conséquences)...

  • Posté par Multatuli ., jeudi 14 juillet 2022, 23:12

    +1

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs