Accueil Société

Gays et musulmans, deux minorités incompatibles?

Le tueur d’Orlando était un homophobe notoire, dont il faudra déterminer les liens réels avec Daesh. Reste que l’homophobie dans la communauté musulmane est un fait. Symétriquement, la communauté gay, largement symbolisée par des hommes blancs aisés, développe un certain racisme et particulièrement une forme d’islamophobie. Récupérée par les populistes de droite et d’extrême droite…

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 8 min

I l a vu deux hommes qui s’embrassaient devant les yeux de sa femme et de son enfant, et il est devenu très énervé. » Voilà la façon dont le père d’Omar Mateen, le suspect de la fusillade d’Orlando, explique l’origine de l’acte meurtrier de son fils. Précisant bien que cela n’a « rien à voir avec la religion ». Comme si être mû par un sentiment homophobe était finalement moins grave qu’être porté par une idéologie religieuse…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Alexandre Esquenet, lundi 13 juin 2016, 21:49

    J'ai choisi mon camp !

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs