Accueil Sports Cyclisme Tour de France

Pierre Rolland: «C’est mieux d’être associé à l’Alpe d’Huez qu’à une kermesse »

Pierre Rolland a gagné au sommet des 21 virages mythiques. En 2011, en assommant Alberto Contador. Cette victoire a changé sa carrière, et sa vie. Dans le dur sur ce Tour, le Français de BB Hotels garde une tendresse particulière pour le géant aux lacets.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

En délicatesse avec ses bronches, Pierre Rolland souffre dans l’anonymat en espérant des jours meilleurs. Le Français, pourtant, a jadis marqué les Alpes. Surtout les 21 virages de l’Alpe d’Huez, avec son coup d’œil à Alberto Contador dit « El Pistolero » avant de le flinguer et de signer la plus belle victoire de sa carrière, il y a onze ans. Entretien avec « Attaque de Pierre Rolland », comme il est surnommé.

Pierre, l’Alpe d’Huez, ça vous dit vaguement quelque chose ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tour de France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs