En 2019 dans l’exposition «IncarNations» à Bozar, une salle était consacrée au projet de restitution du musée régional de Dundo dont de nombreuses oeuvres ont disparu pendant la guerre civile angolaise (1975-2002).
Pour Emmanuel Macron, ce voyage à travers la France est aussi une course de vitesse. Car ses principaux concurrents n’ont pas attendu non plus pour se lancer en campagne.
BelgaImage
Analyse: renouer le lien avec les jeunes
FRANCE-POLICE-ASSAULT-INVESTIGATION (2)
RWANDA FRANCE DIPLOMACY
Après les discours, les présidents Macron et Kagame ont poursuivi leur dialogue en déambulant dans les allées du parc du palais présidentiel, à Kigali.
Le président français Emmanuel Macron et le président rwandais Paul Kagame lors d’une conférence de presse commune au mémorial du génocide de 1994 à Kigali.
En surfant sur l’ordre et la sécurité, Marine Le Pen profite de la droitisation de la France.
Le président Emmanuel Macron avait acccueilli son homogue rwandais, Paul Kagame, le 17 mai dernier à Paris, lors d’une conférence internationale pour l’aide à la transition au Soudan.
Ursula von der Leyen et Charles Michel, à l’issue du sommet: les dirigeants de l’UE ont discuté des moyens d’atteindre les objectifs climatiques européens, mais les véritables tractations politiques n’auront lieu qu’après l’été.
Josep Borrell, chef de la diplomatie de l’UE, et la Commission ont été invités «à présenter un rapport avec des options stratégiques sur les relations entre l'UE et la Russie», en vue du sommet des 24 et 25 juin.
Les supporters du fugitif Jürgen Conings ont trouvé en Telegram un outil pour s’épancher.
En se livrant à cet exercice de communication décalé, Emmanuel Macron cherchait à s’attirer le vote des jeunes à un an d’une présidentielle qui s’annonce serrée.
RTX8M464
Nicolas Sarkozy, qui assistait mercredi soir à la finale de la coupe de France de football, ne viendra que mi-juin au procès Bygmalion, quand il sera directement interrogé par le tribunal.
Prêts à rempiler à l’Élysée?
Lors d’une rencontre entre les présidents français Emmanuel Macron et égyptien Abdel Fattah Al-Sissi et, par visioconférence, le roi Abdallah II de Jordanie, «les trois pays se sont mis d’accord sur trois éléments simples: les tirs doivent cesser, le moment est venu d’un cessez-le-feu et le Conseil de sécurité de l’ONU doit se saisir du sujet».
En terrasse, entre autres, les Français vont retrouver un souffle de liberté.
1 GRANDE OUVERTURE EPA 2