Accueil Monde Europe

Italie: Mario Draghi annonce qu’il démissionnera jeudi soir

Fragilisé par le délitement de sa coalition, le Premier ministre Mario Draghi a annoncé sa démission ce jeudi soir.

Temps de lecture: 2 min

Le Premier ministre italien Mario Draghi, confronté à l’effritement de sa coalition, a annoncé en conseil des ministres qu’il remettrait sa démission jeudi soir, a indiqué le gouvernement.

« Je veux vous annoncer que ce soir je remettrai ma démission au président de la République » Sergio Mattarella, a déclaré M. Draghi, selon des propos rapportés dans un communiqué de ses services.

L’ancien président de la Banque centrale européenne avait précédemment indiqué qu’il démissionnerait si le Mouvement 5 étoiles, partenaire de la coalition, n’acceptait pas un ensemble de mesures de soutien. Jeudi, le parti anti-establishment a annoncé qu’il boycotterait le vote au Sénat, après quoi Draghi a jeté l’éponge.

Le vote portait sur un paquet de soutien d’une valeur de dix milliards d’euros. Cette mesure était censée protéger les familles et les entreprises de l’inflation galopante. Cependant, le Mouvement 5 étoiles a jugé le paquet trop maigre et a décidé de boycotter le vote.

M. Draghi, âgé de 74 ans, s’est ensuite rendu auprès du président Sergio Mattarella, qui a ensuite réuni son Conseil des ministres. Il y a annoncé sa démission.

Depuis des mois, M. Draghi subit des pressions de la part de divers partis au sein de sa large coalition pour qu’il atténue les réformes économiques et remanie son gouvernement. Avec sa démission, le pays entre dans une nouvelle instabilité politique. L’Italie doit également faire face à une crise énergétique, à la sécheresse et à une dette nationale vertigineuse.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Adolphe BoniZeur, president du Waalse Belang, jeudi 14 juillet 2022, 19:10

    Salaud covidiste, les Fratelli di Italia arrivent !

  • Posté par jourdain Claude, jeudi 14 juillet 2022, 20:12

    M. Rabozée, ignorez cet individu "d'ailleurs".

  • Posté par Rabozee Michel, jeudi 14 juillet 2022, 19:24

    A part être contre tout, et son contraire, la Meloni n'a aucune compétence, et son parti ne ferait qu'une chose (comme n'importe quel parti d'extrémistes d'ailleurs, qu'ils soient de droite ou de gauche): mettre le chaos partout et amener l'Italie à la faillite. Mais c'est votre plaisir, hein, ça, le chaos ?

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une