Accueil Économie Consommation

Prolonger Tihange 2: Engie oppose une fin de non-recevoir au gouvernement

Le gouvernement a demandé à l’exploitant du parc nucléairede reporter la fermeture du réacteur du 1er février à fin mars 2023 pour aider à garantir la sécurité d’approvisionnement électrique cet hiver. Pour l’énergéticien, c’est trop tard.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

Le gouvernement a décidé de mettre le pays en ordre de bataille pour affronter un hiver 2022-2023 qui s’annonce difficile sur le plan de l’approvisionnement en énergie. C’est qu’on ignore à cette heure si l’Europe pourra encore compter sur du gaz russe quand reviendra la mauvaise saison. Les livraisons en provenance de Gazprom sont au plus bas, d’autant que le groupe gazier a fermé lundi le gazoduc Nord Stream 1 qui relie la Russie à l’Allemagne sous la Baltique. Un arrêt pour entretien qui n’est censé durer que dix jours. Mais nombreux sont ceux qui pensent que le tuyau pourrait tout simplement ne pas être rouvert, en guise de contre-sanction de Moscou à l’encontre de l’Union européenne. L’inquiétude est donc grande.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

24 Commentaires

  • Posté par Patric Stun, dimanche 17 juillet 2022, 7:50

    Voilà ce qui se passe quand on vend (brade) tous ses bijoux de famille. En plus on brade aux étrangers. Bizarre qu’en Belgique on n’a pas compris que l’énergie est stratégique.

  • Posté par Wauters Georges, lundi 18 juillet 2022, 10:38

    Cerise sur le gâteau, on ne semble même pas avoir compris qu on a vendu Tractebel! Je m explique: Engie pour consentir les investissements nécessaires à la prolongation en toute sécurité, demande une décision à la majorité précédente MR/NVA, celle ci sans aucune réaction. Tout le monde en conclu donc que la date de 2025, fixée pour rappel en 2015 par une majorité avec le MR, pour l arrêt du nucléaire est définitive. Electrabel en prend acte. Fin 2021 comprenant qu on a pas fait les investissements nécessaires (sur 20 ans, depuis la décision d arrêt) pour se passer du nucléaire et que les bruits de bottes se font entendre à l Est, on revient chez Engie pour leur signifier notre décision! N avons nous pas un peu oublier que c est un opérateur indépendant qui prend ses propres décisions?

  • Posté par Dagnelie Raphaël, samedi 16 juillet 2022, 9:14

    Ce dossier prouve une fois de plus l'incompétence des ministres Ecolos -Groen

  • Posté par STORDIAU Pierre, samedi 16 juillet 2022, 11:48

    +100

  • Posté par Raspe Eric, samedi 16 juillet 2022, 8:50

    Si on ne taxe pas les surprofits, tameyre, c'est toi qu'on taxera plus. Bien vu nick!

Plus de commentaires

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs