Accueil Belgique Politique

Des pensionnés et des étudiants au chevet des soins de santé

En marge des négociations sur la réforme des pensions qui se sont prolongées tout le week-end, le gouvernement envisage cette piste pour remédier à la pénurie de personnel dans les hôpitaux.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le week-end radieux, les ministres du gouvernement De Croo n’en ont guère profité. Réunis en « kern » dès samedi matin, ils ont prolongé les négociations jusqu’au bout de la nuit, cherchant surtout à dégager un accord sur la réforme des pensions. Toutefois, en marge de ce dossier chaud du moment, deux autres ont été abordés lors des échanges de ces deux jours. L’énergie, d’une part, qui restera un enjeu politique majeur au-delà de l’été. Et la pénurie de personnel dans les soins de santé, de l’autre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

18 Commentaires

  • Posté par Bricourt Noela, lundi 18 juillet 2022, 7:38

    Malheureusement, il n'y aura pas d'homme ou de femme providentiel. Nous ne reviendrons jamais à la qualité de vie du passé et à la liberté de pensée. La vie sera pénible pour la nouvelle génération qui sera obligée de travailler jusqu'à 67 ans et devra vivre dans de très mauvaises conditions.

  • Posté par dams jean-marie, dimanche 17 juillet 2022, 23:59

    Tout le monde politique du pays a fait son temps , en 60 ans il a créé des chômeurs et assistés à la pelle, l'enseignement fabrique des analphabètes plus personne n' est éduqué , le respect a été éjecté , le sacrifice est supporté par les travailleurs etc 6 gouvernements avec des voleurs magouilleurs qui ont placé leurs petits copains dans des structures qui vident le bénéfice du travail des courageux qui se lèvent chaque jour... Les milliards engrangés sur le dos des automobilistes pendant ces décennies devaient servir à l'entretien des routes ,les départementales en France sont des billards en opposition aux voiries trouées! A part des carnavals et des concerts presque plus rien ne fonctionne et vu la lasagne institutionnelle les décisions et projets restent dans les tiroirs : RER il verra le jour en 5035 , des années pour tous les procès où les victimes sont laissés aux bords de la route ! Heureusement que les bénévoles ont pris les choses en main lors des inondations .Etc ...

  • Posté par curto calogero, lundi 18 juillet 2022, 16:01

    Bravo, rien que des vérités.

  • Posté par Dupont Vincienne, lundi 18 juillet 2022, 1:33

    Excellent, merci.

  • Posté par curto calogero, dimanche 17 juillet 2022, 22:38

    Vandenbrouck, a fait sont temps, ses idées sont rétrograde, ils faut du sang neuf, un jeune avec des compétences et idée moderne.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Budget: la Vivaldi cherche 3,4 milliards d’euros

Les travaux budgétaires débutent ce vendredi. Les partenaires de la Vivaldi opèrent au départ sur la base d’une feuille de route, défendue par le Premier ministre, évaluant la correction de la trajectoire budgétaire à 3,4 milliards d’euros.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs