Accueil Monde Afrique

Sahel: après l’échec malien de l’opération Barkhane, le Niger comme Etat pivot

Après neuf années d’opération, l’armée française s’apprête à quitter le Mali à la fin de l’été. Mais Barkhane ne quitte pas le Sahel pour autant. Au Niger voisin, les militaires français renforcent leur coopération avec Niamey tout en assurant leur retrait du Mali.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Dans les faubourgs poussiéreux de Ouallam, bourgade du nord-ouest nigérien, une oasis de verdure émerge du paysage sahélien. Sur une colline verdoyante, des dizaines de femmes s’affairent autour de plantations. Parmi elles, Sahouda Lahamane, 21 ans, arrose ses choux. Originaire de Ménaka, à 100 km plus au nord de l’autre côté de la frontière, elle a fui le début de l’insurrection au Mali en 2012. Avec 450 réfugiés maliens et déplacés internes, elle fait aujourd’hui partie d’un projet pilote qui vise à contrer l’insécurité alimentaire et la désertification. Sur plus de six hectares, s’étalent des choux, des carottes et autres plantes potagères.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Vanloo , mercredi 20 juillet 2022, 21:45

    Le Niger a la plus grande mine d'uranium du monde, la France venant de relancer son programme nucléaire cela explique bien des choses

  • Posté par STORDIAU Pierre, samedi 23 juillet 2022, 14:42

    Troll Vanloo ... à part "vos explications des choses" : quel est le prix de votre trahison ?

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs