Accueil Monde États-Unis

L’ancien juge de la Cour suprême Stephen Breyer: «La Constitution sert à maintenir l’unité des Etats-Unis»

Le juge Breyer explique dans un entretien exclusif au correspondant du « Figaro » comment marche cette institution, qui fonde la démocratie américaine. Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 9 min

Le juge Stephen Breyer a siégé pendant vingt-huit ans à la Cour suprême. Composée de neuf juges nommés à vie, dont les décisions s’imposent à l’ensemble des Etats de l’Union, la cour a pris durant ces derniers mois plusieurs arrêts controversés, révoquant notamment la garantie constitutionnelle du droit à l’avortement.

À la retraite depuis le 30 juin dernier, remplacé par Ketanji Brown Jackson, le juge Breyer, parfait francophone, répond en exclusivité aux questions du Figaro (partenaire du Soir dans Lena, la Leading European Newspaper Alliance) sur le fonctionnement de cette institution unique. Il est l’auteur de plusieurs livres (traduits aux Éditions Odile Jacob).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mardi 19 juillet 2022, 11:59

    Simple question factuelle: si les juges de le Cour suprême sont nommés à vie... comment se fait-il que le juge Breyer soit à la retraite?

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs