Accueil Sports Athlétisme Euro - Mondiaux

Mondiaux d’athlétisme: l’Éthiopienne Gotytom Gebreslase remporte le marathon, Mieke Gorissen 19e

Elle a parcouru les 42,195 km en 2h18 : 11.

Temps de lecture: 2 min

L’Éthiopienne Gotytom Gebreslase est devenue championne du monde de marathon lundi lors de l’édition 2022 disputée à Eugene aux États-Unis. Elle a parcouru les 42,195 km en 2h18 : 11. La médaille d’argent est revenue à la Kényane Judith Jeptum Korir, deuxième à franchir la ligne 9 secondes plus tard (2h18 : 20). Troisième à l’arrivée des trois boucles du parcours de 14 km (plus 195 mètres) l’Israélienne (d’origine kenyane) Lonah Chemtai Salpeter a concédé 2 : 07 (2h20 : 18).

Gebreslase, 27 ans, qui a battu le record des championnats qui appartenait à Paula Radcliffe depuis 2005 en 2h20 : 57, succède au palmarès à la Kényane Ruth Chepngetich, vainqueure dans la fournaise de Doha en 2019.

Au lendemain du succès de Tamirat Tola dans l’épreuve masculine, l’Ethiopie réalise le doublé dans le marathon de ces 18es Mondiaux.

Seule Belge présente parmi les 40 athlètes au départ, l’Olympienne Mieke Gorissen, 39 ans, a pris la 19e place en 2h31 : 06.

Dès le départ les meilleures ont fait la différence en imprimant un rythme élevé. Après 5 km, elles n’étaient plus que huit dans le groupe de tête à savoir les Kenyanes Ruth Chepngetich, la tenante du titre, Angela Tanui et Judith Jeptum Korir, les Ethiopiennes Gotytom Gebreslase, Ashete Bekere et Ababel Yeshaneh ; l’Erythréenne Nazret Weldu et l’Israélienne (d’origine kenyane) Lonah Chemtai Salpeter. Gorissen pointait au 22e rang à 1 : 34.

Rien n’avait évolué après la première boucle de 14 km avec toujours huit leaders. En revanche à mi-parcours, elles n’étaient plus que trois à faire la course en tête : Yeshanehn, Korir et Gebreslase pointées en 1h09 : 01. Gorissen, 26e, accusait 5 : 51 de retard.

Au 27e kilomètre Yesaneh dut lâcher prise laissant Korir et Gebreslase filer vers le titre. Elle allait ensuite abandonner dans le 35e kilomètre. La lutte pour le bronze opposait à plus d’une minute Salpeter, la championne d’Europe du 10.000 m à l’Euro de Berlin en 2018, à Weldu. L’Israélienne a filé vers le bronze dans le 40e kilomètre.

À un peu plus d’un kilomètre de l’arrivée, Gebreslase, dont la seule référence au marathon était une 3e place à Tokyo cette année en 2h18 : 18, a accéléré laissant sans réaction Korir, lauréate du marathon de Paris début avril. La course était jouée.

L’an dernier au JO de Tokyo, Gorissen enseignante de mathématique et de physique dans une école secondaire, qui est double championne de Belgique de cross en titre, avait pris la 28e place en 2h34 : 24. Son record personnel sur la distance est de 2h28 : 31. Il a été établi le 18 avril 2021 à Enschede.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Euro - Mondiaux

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb