Accueil Monde Union européenne

Guerre en Ukraine: les Européens invités à «faire preuve de patience stratégique» dans le bras de fer engagé avec le Kremlin

L’offensive lancée par Moscou le 24 février a provoqué une flambée des prix de l’énergie et des produits alimentaires. Mais pas question, assure l’UE, de laisser l’Ukraine à son triste de sort ou de relâcher la pression sur la Russie.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Qui flanchera le premier ? « Nous devons faire preuve de patience stratégique », a reconnu, lundi, le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell. Les ministres européens des Affaires étrangères étaient réunis en ce début de semaine pour confirmer, maintenir et renforcer leur soutien à l’Ukraine, assaillie par l’armée russe. Une guerre qui a propulsé les prix des matières premières et de l’énergie vers des sommets, a noté la fraîchement parachutée ministre belge Hadja Lahbib…

De guerre lasse, il n’est toutefois pas question, veulent affirmer les dirigeants européens. Et ce, même si le chantre de « l’illibéralisme » Viktor Orban, le chef du gouvernement hongrois soucieux de ne pas rompre tous les ponts avec Vladimir Poutine, jugeait vendredi dernier qu’avec les sanctions décrétées contre Moscou, « l’économie européenne s’est tiré une balle dans les poumons ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs