Accueil Culture Scènes

Après le baroque, l’abstrait, voici l’art-gorithme

Ce nouveau mouvement généré par l’intelligence artificielle fait des émules et prend de la valeur.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

On dirait un Van Gogh ou un Bosch sous ecstasy. Sauf qu’aucun humain n’a peint ce tableau-là. Il est le produit d’une intelligence artificielle, imaginé par le logiciel Deep Dream de Google, qui crée des œuvres originales à partir d’images vides. Le géant du numérique a décidé de développer la créativité des ordinateurs au service de l’art, de la musique et de la vidéo. Un jour, tout proche, vous mettrez le prix d’un Picasso pour une toile générée par un algorithme. Une machine. Un robot.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Scènes

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs