Accueil Monde Union européenne

Union européenne: le long chemin des négociations d’adhésion s’ouvre enfin pour l’Albanie et la Macédoine du Nord

Le déblocage des aspirations européennes des quelque 5 millions de citoyens albanais et macédoniens est qualifié de décision « historique et stratégique ». Mais la route est encore longue et semée d’embûches.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

C’est un autre effet de l’onde de choc provoquée par l’assaut de Vladimir Poutine sur l’Ukraine.

Sans cette guerre, l’Ukraine et la Moldavie n’avaient virtuellement aucune chance d’obtenir en 2022 le statut de « candidat » membre de l’UE – statut qui leur a été conféré par le sommet européen des 23 et 24 juin derniers. Et sans cette décision hautement politique prise par les Vingt-Sept, la « fatigue pour l’élargissement » de l’UE éprouvée par de nombreuses capitales depuis l’entrée de la Croatie en 2013 risquait de jouer indéfiniment les prolongations.

Or, ce processus est soudain sorti de sa torpeur, mardi. Au profit de deux pays des Balkans occidentaux : la Macédoine du Nord et l’Albanie. Deux pays qui faisaient antichambre depuis de longues années. Le chemin en vue de leur entrée effective dans le « club » reste toutefois long et semé d’embûches.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

18 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, jeudi 21 juillet 2022, 23:53

    Avant de parler d'adhésion à l'Europe ... il faudrait d'abord s'accorder sur sa définition; sur le socle des valeurs qu'elle entend défendre et sur le prix qu’elle est prête a payer. Il faudrait aussi qu'il s'agisse de l'Europe "des citoyens" et non celle des "politiciens" (rien a voir avec les discours populistes de l’extrême droite). Il faudrait aussi que chaque "adhésion" puisse aussi faire l'objet d'une "expulsion" ; selon des procédures rigoureuses et définies consensuellement dès l'entrée : on n'a pas a ré-éditer des "psychodrames" comme avec la G-B ... Ceux qui ne veulent plus partager un "dénominateur" commun avec l'U.E doivent (pouvoir) PARTIR (suivez mon regard). Cependant, je suis assez d'accord pour que ce soient les CITOYENS qui aient le dernier mot (referendum ?) chaque fois qu'il s'agit de questions d'éthique/ sociétale . (p. ex : veut-on une société « dégenrée » ? ; légaliser les « drogues » dites douces ? ; La laïcité de l’état ? ; l’indépendance des « 3 pouvoirs » ? Etc…).

  • Posté par Bartet Guy, mercredi 20 juillet 2022, 15:42

    Quelles que soient les qualités ou les défauts de ces pays, il faut supprimer le vote à l'unanimité avant d'envisager le moindre élargissement. Ce n'est pas la seule réforme nécessaire des traités européens mais c'est la toute première. Sine qua non.

  • Posté par Staquet Jean-Marie, mercredi 20 juillet 2022, 13:49

    On ne peut pas proclamer que le "droit de rejoindre l'UE" (NB: ce droit n'existe pas) ne relève que de la volonté souveraine de l'Etat concerné quand c'est l'Ukraine et faire la fine bouche quand ce sont les autres... Peut-être que le Pakistant va user de son droit souverain à entrer dans l'UE... on va voir. Tout est possible. Seule la Russie est exclue d'office.

  • Posté par STORDIAU Pierre, vendredi 22 juillet 2022, 14:29

    <Lecocq Annie> a-t-elle besoin de rester dans l'U.E ???? Je ne pense pas, plutôt que rester dans un merdier pareil ... elle devrait rejoindre le paradis autocratique Russe de Poutine et là, elle devrait se sentir mille fois mieux (plutôt que de se faire CHIER ici à râler sans cesse). RAUS !

  • Posté par Lecocq Annie, mercredi 20 juillet 2022, 15:29

    Est-ce que la Russie a besoin d'entrer dans UE ??? Je ne pense pas, pour entrer dans un merdier elle préfère se débrouiller seule et là, elle a mille fois raison.

Plus de commentaires

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs