Accueil Opinions Éditos

Pensions: une nouvelle dérobade qui nous coûtera cher

Le gouvernement fédéral s’est accordé sur une réforme des pensions. Un compromis vidé de presque tout ce qui ne faisait pas compromis…

Article réservé aux abonnés
Chef du service Politique Temps de lecture: 3 min

Après plus de cinquante heures de discussions depuis le week-end, le gouvernement fédéral est parvenu à un accord sur la réforme des pensions. Difficile de parler de victoire s’agissant d’un compromis vidé de presque tout ce qui ne faisait pas compromis…

La décision sur la pension minimum tient mieux compte des réalités du marché du travail mais elle n’est que la mise en œuvre d’une décision déjà prise en début de législature. Le bonus pension n’est que la réintroduction d’un mécanisme dont l’efficacité à augmenter le taux d’emploi des personnes en fin de carrière n’est pas démontrée. Seuls les efforts consentis en faveur des femmes recèlent un soupçon d’ambition.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

23 Commentaires

  • Posté par Chalet Alain, mardi 26 juillet 2022, 12:59

    En Belgique, la raison est morte et c'est le populisme imbécile à courte vue qui gouverne.

  • Posté par Fonder Daniel, jeudi 21 juillet 2022, 19:17

    L'influence du bonus n'est pas démontrée mais a pu être observée pour des cohortes de carrières incomplètes. Les mécanismes brumeux de pensions à temps partiel, de métiers pénibles sans tenir compte de la durée effective de la pénibilité de la fonction, les causalités non définies des périodes assimilables, ... ne sont pas clairement évalués ! Si des chiffres existent, jamais la ministre n'en parle ... Le financement durable d'un système de retraite ne semble nullement être un souci pour la ministre . C'est donc clairement un échec financier et la responsabilité est clairement à gauche de ce gouvernement.

  • Posté par D L, jeudi 21 juillet 2022, 10:52

    Quand on confie au PS un ministère clé pour faire des économies, cela finit toujours mal

  • Posté par Staquet Jean-Marie, mercredi 20 juillet 2022, 21:46

    Je crois que la seule attitude raisonnable pour une personne soucieuse de sa sécurité est de partir d’ores et déjà du principe qu’elle ne recevra jamais de pension et doit s’assurer un revenu d’une autre source pour le jour où elle ne sera plus en mesure de travailler. Tant mieux si ça n’arrive pas mais je pense que tout ce système va s’écrouler. Mais ce n’est que mon avis.

  • Posté par Fonder Daniel, jeudi 21 juillet 2022, 9:21

    Vous oubliez que quelques cons veulent taxer le patrimoine … invoquant les super riches pour ceux qui épargne soigneusement et font vivre l’économie de notre pays et de l’Europe. Je ne parles pas de ceux qui cachent leurs avoirs dans des paradis fiscaux ou derrière des montages techniques, ceux que l’on ne sait pas atteindre … mais des autres qui ont deux ou trois apparts ou un compte dans une banque, les victimes toutes trouvées de Jean-Marc, Paul, Raoul, Zakia, … et quelques autres !

Plus de commentaires

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs