Accueil Sports Athlétisme Euro - Mondiaux

Mondiaux d’Eugene : McLaughlin, Miller-Uibo, les temps forts de la 8e journée

Les démonstrations attendues de Sydney McLaughlin et Shaunae Miller-Uibo constituent les temps forts de la 8e journée des Mondiaux d’athlétisme d’Eugene (Oregon) vendredi.

Temps de lecture: 2 min

À 22 ans, la double championne olympique (400 m haies et 4x400 m), Sydney McLaughlin, semble imbattable. Fin juin, elle avait amélioré son propre record du monde du 400 m haies lors des sélections américaines en 51 sec 41.

Lors de la plus grande compétition de l’année, si les conditions sont réunies, elle peut exploser cette marque, alors qu’elle semblait avoir de la marge lors de ses précédentes courses. Attendu, son show est programmé en fin de session.

«J’ai juste besoin de me détendre un peu et de me préparer pour vendredi. Je veux juste me sentir libre et tout donner sur la piste», a-t-elle déclaré après avoir été la plus rapide des demi-finales mercredi en 52 sec 17.

Shaunae Miller-Uibo: mettre fin à une anomalie

Double championne olympique du tour de piste, la Bahaméenne de 28 ans n’a pas encore gagné de titre mondial, une anomalie tant sa domination sur la discipline est grande.

Deuxième en 2015, troisième en 2017, elle avait encore été battue en 2019 lors d’une course supersonique remportée par la Bahreïnie Salwa Eid Naser, suspendue quelques mois plus tard pour manquements à ses obligations de localisation antidopage.

Miller-Uibo n’a pas encore forcé son talent en 2022, alors que la Dominicaine Marileidy Paulino détient la meilleure performance de la saison (49 sec 49 en mai).

«Je m’attends à une finale très serrée et une course très rapide, j’ai hâte d’y être», a-t-elle réagi mercredi, après avoir établi le meilleur chrono des demi-finales (49.55).

4x100 m: les Américains sans Kerley

Après leur triplé sur 100 m, les Américains sont les grands favoris du relais 4x100 m, qui débute par les séries vendredi.

Mais ils devront faire sans leur champion du monde Fred Kerley, qui a annoncé son forfait mercredi à cause d’une «légère blessure à un quadriceps».

Kerley avait été éliminé en demi-finales du 200 m mardi, et pensait avoir subi une simple crampe.

L’incertitude demeure sur la composition du relais, entre les médaillés Marvin Bracy et Trayvon Bromell, Elijah Hall, Josephus Lyles ou encore Kyree King.

Noah Lyles, le spécialiste du 200 m, postule aussi pour une place: «Je le dis depuis des années, si je suis dans l’équipe on ne perdra pas. Point. Et on pourrait même battre le record du monde», établi par la Jamaïque d’Usain Bolt en 2012 à Londres (36 sec 84).

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Euro - Mondiaux

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb