Accueil Économie

Au moins 38 plaintes sociales contre Ryanair depuis janvier 2021

La CNE n’arrête pas de se plaindre de ne voir aucune suite des plaintes dressées contre l’employeur Ryanair par son personnel. La Justice confirme 7 dossiers de plaintes, l’Inspection sociale décompte au moins 38 plaintes depuis le 1er janvier. Quand aboutiront-elles ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Une des raisons avancée pour la multiplication des grèves du personnel de Ryanair en Belgique, c’est que les manquements au respect des réglementations belges dénoncées depuis des années par les syndicats ne semblent aboutir à rien. C’est, en résumé, un argument récurrent dans la bouche de la CNE, notamment. Qui s’étonne régulièrement de n’entendre aucune nouvelle des dysfonctionnements et non-respect des législations belges dénoncés par certains employés de Ryanair en Belgique. Un des problèmes est que, depuis début 2021, le dossier des plaintes auprès de l’inspection sociale a été « judiciarisé » et est donc couvert par le secret de l’instruction menée par l’auditorat du travail. Mais vu l’ancienneté des premières plaintes, il est logique de s’étonner de ne voir rien émerger, en vrai comme en faux. Ryanair la première aurait intérêt à pouvoir clamer, décision de Justice à l’appui, qu’elle respecte les lois et règlements sociaux belges.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Deladrier-rase , vendredi 22 juillet 2022, 12:34

    La justice est trop lente. Contrôler la conformité de feuilles de paie ne nécessite quand même pas tant de temps. Les manquements doivent en toute hypothèse apparaître clairement dans les rapports de l'inspection sociale.

  • Posté par Retine Marc, jeudi 21 juillet 2022, 20:18

    Il faut se préparer à l'heureux départ de Ryanair, espérons que nos ch€rs politiciens ont un plan "B" ou consultent ardemment d'autres compagnies aériennes correctes.

Aussi en Économie

Peut-on prolonger (davantage) le nucléaire en Belgique? Notre grand fact-checking

Les réacteurs belges sont confrontés à divers pépins (défauts d’hydrogène, résistance insuffisante à un séisme ou un crash d’avion) qui rendent boiteuse l’hypothèse d’une prolongation générale. Techniquement, la seule option qui tient la route si l’on décide de garder le nucléaire plus longtemps, c’est de prolonger de 20 ans et non de 10, Doel 4 et Tihange 3.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs