Accueil Économie Entreprises

Recours contre un projet d’investissement de Nethys dans une centrale au gaz

Les administrateurs MR d’Enodia introduisent un recours auprès de la tutelle contre un investissement de 21 millions d’euros de sa filiale Nethys avec Luminus dans une nouvelle centrale au gaz à Seraing.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 5 min

Le 14 juillet dernier, l’intercommunale Enodia, maison-mère du groupe liégeois Nethys, donnait son feu vert sous la forme d’un « avis conforme » à un investissement de 21 millions d’euros de Nethys dans la nouvelle centrale au gaz que Luminus va construire à Seraing. Il s’agit de l’une des deux nouvelles centrales au gaz que la Belgique a décidé de subsidier, pour compenser la fermeture programmée du parc nucléaire belge. L’avis conforme est une disposition impérative du décret gouvernance de 2018 en cas de vente ou d’investissement par une filiale d’une intercommunale.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Fonder Daniel, mercredi 27 juillet 2022, 19:17

    Assez étonnant qu'une intercommunale liégeoise participe à ce plan qui rassemble à proximité de Liège les émissions carbonées et polluantes. Il faut savoir que pour gérer le renouvelable des investissements massifs doivent être réalisés pour l'intelligence et le renforcement des réseaux de distribution. Là l'argent peut être intelligemment investi !

  • Posté par Claude , samedi 23 juillet 2022, 11:52

    Le gaz est une énergie fossile (la Flandre a déjà fixé un délai pour arrêter son utilisation), la Wallonie est gérée par des fossiles qui vont à contre-courant de sa bonne évolution!

  • Posté par Masure Luc, vendredi 22 juillet 2022, 18:18

    Je m'interroge sur la meilleure façon de compenser la diminution des importations de gaz en Europe. Certains suggèrent des sources alternatives comme la Norvège, l'Algérie voire le Kazakhstan ou du GPL éventuellement produit à partir des schistes bitumineux mais je lis et j'entends que c'est à la fois nettement insuffisant et nettement plus coûteux et d'un délai d'application relativement long. On propose aussi les PRN, Petits Réacteurs Nucléaires remplaçants avantageusement les gros réacteurs actuels mais on parle d'une durée de développement de minimum 8 à 10 ans. On parle des énergies renouvelables, éolienne et solaire, mais là aussi les délais sont très longs et leur intermittence nécessite encore l'avènement de nouvelles méthodes de stockage (batteries, méthane, hydrogène, STEP) mais encore une fois les délais sont très longs. Beaucoup se sont donc rabattus sur la conversion des centrales électriques du gaz au charbon mais bonjour la pollution (et je ne parle pas nécessairement du CO2 mais des carbosuies et autres polluants). Je m'interroge donc si la moins mauvaise des solutions ne serait pas la conversion du gaz au bois avec reboisement équivalent (ou supérieur). Il me semble que cette adaptation pourrait être assez rapide et que le bilan CO2 serait nul si les mesures de reboisement sont bien surveillées et appliquées. Et il s'agirait d'une mesure de transition énergétique donc en attente soit des PRM soit des méthodes de stockage ou mieux des deux pour enfin arriver à un mix énergétique harmonieux mesure qui devrait s'appliquer pendant environ une décennie. Mais il faudrait un plan rigoureux et stable fixé au niveau de l'UE afin de rassurer les investisseurs (ou alors d'un plan international public) qui détestent les changements incessants de politique énergétique.

  • Posté par Stassart Guy, vendredi 22 juillet 2022, 14:29

    Construire une centrale Gaz alors que l'Europe demande une diminution de 15 % de la consommation de gaz. Cherchez l'erreur tout cela dans une guerre soit-disant écologique de la gauche caviar

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs