Accueil Monde France

Policiers tués: comment leur garçon de 3 ans va être pris en charge

L’enfant est soutenu psychologiquement. Il devrait obtenir le statut de « pupille de la Nation ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Cet enfant a vu l’horreur en face. Lundi peu après 20 heures, un homme de 25 ans a tué à coups de couteau un policier en civil, avant de se retrancher au domicile de sa victime à Magnanville (ouest de Paris) et d’être abattu lors de l’assaut des policiers d’élite du Raid. Dans la maison, les policiers ont découvert le corps de la compagne du policier, âgée de 36 ans, égorgée. Ils ont aussi retrouvé le fils du couple, trois ans et demi, «  dans un état de sidération  » mais indemne.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs