Accueil Sports Athlétisme Euro - Mondiaux

Mondiaux d’athlétisme : Broeders pas assez haut perché

Le Louvaniste a déçu en finale où il est resté coincé à 5,70 m, à 15 cm de son record de Belgique. Il admet n’avoir jamais trouvé son rythme.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

La perche reste une épreuve particulièrement instable… sauf quand on s’appelle Armand Duplantis, bien sûr.

Ben Broeders, qui pouvait légitimement espérer s’approcher de la bagarre pour les médailles d’argent et de bronze après son bon début de saison et la manière dont il avait géré les qualifications deux jours plus tôt, n’a pas réussi l’exploit dont il rêvait. « J’étais effectivement venu pour autre chose », a-t-il reconnu de manière lapidaire.

Le Louvaniste a même fini très loin du podium, à la 11e place, juste devant le Néerlandais Menno Vloon, en échec à trois reprises à la barre initiale placée à 5,55 m. Une barre que le recordman de Belgique a eu, lui aussi, du mal à effacer puisqu’il n’y est arrivé qu’à son troisième essai.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Euro - Mondiaux

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs