Accueil Société Santé

Nouveaux records de chaleur sur le globe en mai, selon la Nasa

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

La planète a enregistré de nouveaux records de chaleur en mai, selon des relevés de la Nasa publiés mardi indiquant également que l’hémisphère Nord a connu cette année son printemps le plus chaud depuis le début des relevés en 1880. L’Agence océanique et atmosphérique américaine (NOAA) doit annoncer dans les prochains jours ses relevés de température complets pour mai dans le monde.

La chaleur a été particulièrement prononcée dans l’Arctique, ce qui a entraîné une fonte annuelle très précoce de la banquise et des glaciers du Groenland, précise la Nasa. L’Alaska a connu son printemps le plus chaud jamais enregistré.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sciences et santé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs