Accueil Guerre en Ukraine

Autour de Kherson, la contre-offensive à petits pas de l’armée ukrainienne

Les forces de Kiev avancent méthodiquement en direction de cette ville tenue par les Russes.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

Leonid entrecoupe son récit de silences, pendant lesquels il se passe doucement la main sur le crâne. Deux jours après la frappe qui a atterri dans sa cour, il n’a pas encore vraiment retrouvé ses esprits. « C’était là, et là », répète-t-il en désignant deux taches de sang bruni sur le sol en béton à l’ombre d’une treille. Il revient de la morgue où il a vu une dernière fois Viktor et Mykola, son frère et un ami, tués par la roquette à fragmentation tombée dans son poulailler. Une troisième personne a été blessée, mais lui en est miraculeusement sorti indemne. « J’ai eu de la chance », dit-il simplement. Son jardin est le miroir de l’enfer que vivent les habitants de Chevtchenkove, village situé sur le front sud de l’Ukraine en lisière de la région de Kherson. La porte métallique de son atelier, la palissade qui mène au potager, la fenêtre de la cuisine sont constellées d’impacts d’éclats. C’est la seconde fois qu’un projectile s’abat sur la maison qu’il partage avec sa mère.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Caver Jean, lundi 25 juillet 2022, 17:16

    Soyons humbles : attendons que les forces russes soient obligées de reculer de cette ville avant de crier victoire. La patience, l'armement qui arrive progressivement et le patriotisme des Ukrainiens finiront par payer.

  • Posté par STORDIAU Pierre, mardi 26 juillet 2022, 22:19

    @J-P S : trop fort ! Soutien inconditionnel aux ukrainiens et les envahisseurs BUITEN !

  • Posté par Martin Roland, lundi 25 juillet 2022, 21:27

    Je le pense également: il faut surtout que le Président Zelenski continue à rameuter les gouvernements de nos pays libres pour lui fournir des armes puissantes car le gangster terroriste mise bcp sur la lassitude de nos concitoyens.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, lundi 25 juillet 2022, 17:24

    Ou, en rapport avec l'agresseur, "il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué".

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs