Accueil Économie Consommation

La Belgique va doper ses contrôles d’importations de bois illégales

Pour lutter contre les importations illégales de bois, le conseil des ministres a approuvé un projet qui doit permettre d’analyser rapidement et à faible coût des échantillons prélevés lors des contrôles et les comparer à la base de données de référence du Musée royal d’Afrique centrale, qui détient l’une des plus vastes collections au monde.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 4 min

Plusieurs importateurs belges de bois tropicaux précisent sur leur site web qu’ils commercialisent des essences importées de République Centrafricaine, tel que l’iroko. Mais qu’en est-il des contrôles ? En Belgique, ceux-ci sont réalisés conjointement par le service fédéral de l’Environnement et l’administration des douanes. Avec des moyens scientifiques aujourd’hui limités.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par dams jean-marie, mardi 26 juillet 2022, 10:40

    Et les Chinois qui pillent les Ardennes ???

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs