Accueil Ma Santé

La variole du singe n’est pas un virus gay

Si le virus circule aujourd’hui essentiellement dans la communauté des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes, il peut atteindre d’autres personnes. Une politique de santé publique efficace devrait viser davantage la prévention auprès des groupes à risque, mais on a privilégié les cas contacts faute de vaccins disponibles…

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

La plupart des quelque 16.000 cas de variole du singe rapportés actuellement dans le monde, comme en Belgique (qui en dénombre 311 à ce jour), concernent des hommes ayant des relations avec des hommes (HSH) : selon l’Organisation mondiale de la santé, 99,5 % des malades qui ont renseigné leur sexe étaient des hommes, tandis que 60 % de ceux qui ont renseigné leur orientation sexuelle se sont identifiés en tant qu’homosexuels ou bisexuels.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

28 Commentaires

  • Posté par Heymbeeck Joseph, dimanche 14 août 2022, 12:51

    C'est un virus triste...

  • Posté par David Questiaux, mercredi 10 août 2022, 22:14

    Bien sûr que si

  • Posté par STORDIAU Pierre, mercredi 27 juillet 2022, 13:29

    Attraper un virus n'est jamais gai (!) ... mais lorsqu'on est pris d'une furieuse envie de se gratter (les c.) ou de monter aux arbres ... je pense qu'il serait bon de consulter et vite ! Mdr. (conseil : dé-coincez-vous un peu).

  • Posté par Delpierre Bernard, mardi 26 juillet 2022, 12:39

    Les informations sur les taux de contamination ne proviennent pas de lobbys anti gay mais des constats effectués par la communauté scientifique dont il est difficile de contester le caractère sérieux; mais comme cette réalité dérange une communauté qui a manifestement le vent en poupe, pour l'évoquer il faudra désormais utiliser des pincettes comme si masquer ces évidences pouvait "de facto" les dissiper.

  • Posté par Deladrier-rase , mardi 26 juillet 2022, 16:53

    https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2022/07/25/variole-du-singe-pourquoi-les-hommes-gays-et-bisexuels-sont-ils-davantage-touches_6136068_4355770.html

Plus de commentaires

Aussi en Ma Santé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs