Accueil Sports Cyclisme Route

Christophe Laporte répond à son tour aux suspicions de dopage chez Jumbo-Visma : «Le cyclisme a du mal à laver son image»

Le coureur français, vainqueur de la 19e étape à Cahors, tente d’amener une explication.

Temps de lecture: 1 min

C’est une évidence, les prestations des coureurs de la Jumbo-Visma ont marqué les esprits lors du Tour de France 2022. Outre la domination de Jonas Vingegaard, qui a remporté sa première Grande Boucle, l’omniprésence de Wout van Aert et le niveau de Christophe Laporte ont également entraîné des doutes chez certains observateurs. Dans un entretien accordé à l’Équipe, Laporte est revenu sur cette polémique. « Je mets ma main au feu pour chacun, nous sommes propres à 100 %, insiste le vainqueur de la 19e étape à Cahors. Je ne veux absolument pas utiliser le dopage, c’est une conviction profonde. Je sais que certains ne croient pas à nos performances. C’est toujours pareil. Le cyclisme a décidément du mal à laver son image du passé. »

Comme van Aert et Vingegaard avant lui, l’ancien de Cofidis se montre agacé. « Même ceux qui suivent le vélo n’essaient même pas de comprendre comment on est arrivé à ce niveau. Avec un tel budget, des coureurs de ce niveau, une exigence absolue, cela explique beaucoup de choses. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb