Accueil Culture

Un florilège de grandes voix

Quelques pépites révélées ces dernières années.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

Lise Davidsen, la grande wagnérienne de ce début de siècle

Lauréate du Concours Operalia 2015 de Placido Domingo, cette soprano dramatique norvégienne fait forte impression et chante très vite dans les plus grandes maisons. Son récital Strauss-Wagner dirigé par Salonen fait l’effet d’une bombe (2019). L’année précédente, elle a déjà incarné Ariane dans l’opéra de Strauss à Aix-en-Provence. Dans la foulée, elle chante en 2019 Elisabeth dans le Tannhäuser à Bayreuth et en 2020 Leonore dans le Fidelio londonien de Pappano.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs