Accueil Flandre

La VRT ne diffusera pas certains épisodes de FC De Kampioenen, jugés «inappropriés»: le ministre des Médias réagit

Cette décision a été critiquée par de nombreux mandataires politiques, ainsi que des présidents de partis, qui dénoncent une censure. Le ministre flamand des Médias Benjamin Dalle nuance.

Temps de lecture: 2 min

Le ministre flamand des Médias Benjamin Dalle (CD&V) défend le choix de la VRT de ne plus diffuser certains épisodes de FC De Kampioenen, une émission populaire en Flandre, parce que l’« humour » de l’époque n’est plus acceptable aujourd’hui. A ses yeux, il n’appartient certainement pas aux mandataires politiques de décider ce que le radiodiffuseur public peut ou ne peut pas programmer.

Lundi, on a appris que seize épisodes de FC De Kampioenen ne seront pas repris sur la chaîne Eén (VRT), cet été. Ils ont été qualifiés d’« inappropriés ». La décision concerne, entre autres, des épisodes où l’on se moque de personnes noires et des homosexuels. Elle a été désapprouvée par de nombreuses personnalités politiques – des députés, des ministres et des présidents de partis du nord du pays – qui ont crié à la censure et au « wokisme ».

Le ministre flamand des Médias, Benjamin Dalle nuance le débat. La société a changé. Ce qui faisait rire avant n’a aujourd’hui « heureusement souvent plus » plus de succès, a-t-il déclaré mardi. Et cela se traduit par ce qui passe à l’écran aujourd’hui.

« Si la VRT choisit aujourd’hui de ne pas diffuser d’interviews de pédophiles condamnés, de blagues sur les homosexuels ou des stéréotypes sur l’orientation sexuelle ou l’origine, elle a de bons arguments qui s’inscrivent dans la vision et la mission du radiodiffuseur public. Il appartient à la VRT d’expliquer clairement ces choix. Je suis convaincu qu’ils veulent le faire ».

« Toutefois, il n’appartient pas à un parlement, ni à un ministre – et encore moins à un chef de parti – de décider ce qui peut être diffusé sur la chaîne publique et ce qui ne peut pas l’être », a souligné M. Dalle. Le fait que certains programmes ne soient plus diffusés n’est pas non plus nouveau, dit-il. « Il y a deux ans, un débat similaire a eu lieu au sujet de la même série ». a encore dit Benjamin Dalle.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par dams jean-marie, mardi 26 juillet 2022, 18:05

    On ferait mieux de supprimer la publicité sur toutes les chaînes de 18 à 00 heures ! Si cela continue plus personne ne regardera la Télé c'est déjà le cas des jeunes !!

  • Posté par Giefvan Agathe, mardi 26 juillet 2022, 15:41

    Bah! cela signifie que la vrt prend position. Est-ce illégal ? Est-répréhensible ? La censure, c'est autre chose : c'est quand il faut une autorisation du pouvoir avant de publier, d'émettre, etc. Mais ici, s'il n'y a pas d'interdiction, il y a encore moins d'obligation. À la limite la vrt pourrait simplement décider 'je ne diffuse pa la série'.

Aussi en Flandre

Une femme se noie à Coxyde

Une femme est décédée à Coxyde ce mardi, après s’être noyée. Elle a été retrouvée inconsciente dans l’eau et n’a pas pu être sauvée par les secours.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo