Accueil La Une Monde

Pablo Iglesias: «Je veux diriger le pays, puis quitter la politique»

Pablo Iglesias, leader de Podemos, assure que son parti n’a plus besoin de lui pour exister. Et que les électeurs du PSOE ne lui pardonneraient pas de remettre Rajoy au pouvoir.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Dans son bureau de la rue Princesa à Madrid, le secrétaire général de Podemos, Pablo Iglesias, parle avec facilité, sans se fâcher ni hésiter. On y trouve un poster de Che Guevara, un cadre de Khaleesi (la diva de Game of Thrones), une biographie de Simon Bolivar, une autre du roi Juan Carlos. Comme si la politique était un acte de foi, Iglesias commence chaque réponse par un « Je crois ».

L’affiche de Podemos pour les élections donne l’impression que vous êtes le soleil autour duquel les autres gravitent. Quel est le poids du charisme de Pablo Iglesias au sein de Podemos ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs