Accueil Immo

Pourquoi les primes d’assurance incendie augmentent autant

Ce sont la forte hausse des coûts de reconstruction et la multiplication du nombre de sinistres (due essentiellement aux catastrophes climatiques récurrentes) qui expliquent cette augmentation. Les assureurs plaident pour une meilleure prévention.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Il n’y a pas que le coût de l’énergie qui s’est envolé ces derniers mois. Partout en Belgique, les primes d’assurance incendie augmentent. En cause : la multiplication des sinistres, mais surtout la forte hausse de l’indice Abex. Ce dernier compile l’évolution du coût de la construction. Calculé deux fois par an – en novembre et en mai – par l’Association belge des experts (Abex), il prend en compte le prix des matériaux de construction et le coût de la main-d’œuvre. Or avec la pandémie, la guerre en Ukraine et les problèmes d’approvisionnement, le coût des matériaux de construction s’est envolé ces derniers mois. La main-d’œuvre, quant à elle, se fait de plus en plus rare. Résultat : entre juillet 2021 et juillet 2022, l’indice Abex est passé de 878 à 954. Soit une hausse de 8,6 %.

Des hausses dans l’intérêt des assurés

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Leblanc Vincent, jeudi 28 juillet 2022, 10:03

    Dommage que l’inverse ne se produit jamais. Les primes diminueront-elles si le nombre de sinistres est en baisse cette année ? Non. Le nombre de sinistres automobiles est en baisse depuis 2 ans et les primes, n’ont pas été adaptées… Bizarre. C’est un peu comme le prix du pain sous-disant influencé par le coût des matières premières… mais dans un seul sens…

  • Posté par ONCKELINX DANIEL, jeudi 28 juillet 2022, 9:07

    L'augmentation de prime est liée à l'augmentation de l'index ABEX que les assureurs ne maîtrisent pas. Si la majorité des contrats sont concernés c'est du au système abrogation de la règle proportionnelle mis obligatoirement en place par les compagnies. Il est un moyen de le contrer faire évaluer la valeur de reconstruction de son immeuble et idéalement déterminer le sinistre maximum possible. L'assuré couvre ce montant l'adaptation à l'index devient facultative. Si les compagnies augmentent leur tarif au delà de cet augmentation "ABEX" l'assuré peux changer d'assureur. Il pourra trouver une solution moins chère. Il ne paraît pas certain que les compagnies remettent tout leur portefeuille incendie sur le marché

  • Posté par Byloos Dominique, jeudi 28 juillet 2022, 8:33

    Sacrer assureur, il voudrait que les primes soient pour eux et les dédommagements en cas de sinistre pour les contribuables. Rappelons nous qu'ils n'ont payé qu'environ 500 millions pour les inondations alors que plusieurs milliards doivent être payés par la région wallonne donc le contribuable. Nos élus ayant signé un accord avec les assurances en cas de catastrophe.

  • Posté par dams jean-marie, jeudi 28 juillet 2022, 7:31

    A tous les coups , les arguments sont toujours trouvés pour les augmentations! Jamais de diminutions sauf pour les dédommagements !! Etonnant !!

Aussi en Immo

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs