Accueil Monde France

Incendies en Ardèche: la piste criminelle privilégiée, 900 hectares ravagés

Plusieurs incendies se sont déclarés mercredi dans le département français de l’Ardèche, dont la cause serait criminelle. Selon le procureur de la République, une ou plusieurs gardes à vue seraient en cours.

Temps de lecture: 2 min

La piste criminelle est « privilégiée » suite aux incendies qui se sont déclarés mercredi dans le département français de l’Ardèche, a indiqué le procureur de la République de Privas, selon qui une ou plusieurs gardes à vue seraient « en cours ».

« Chapeau bas aux pompiers sur le feu du Sud Ardèche : engagement et courage au service de la population. Piste criminelle privilégiée, GAV (garde à vue, NDLR) en cours », a indiqué le parquet sur Twitter, sans plus de détails dans l’immédiat.

Selon France 3 Auvergne Rhône Alpes, la gendarmerie d’Aubenas a indiqué avoir interpellé un suspect à proximité d’un départ de feu, qui a été placé en garde à vue. À bord de son véhicule, les gendarmes ont retrouvé du matériel qui « pourrait l’incriminer ».

Un feu encore à maîtriser

Plusieurs départs de feu se sont déclarés mercredi vers 10h00 aux alentours d’Aubenas. Ils avaient parcouru quelque 900 hectares en début de soirée malgré les efforts des 600 pompiers déployés sur place. En fin de soirée, un des trois feux restait très menaçant.

« Comme malheureusement nous avons une situation de sécheresse importante, de fortes chaleurs et puis du vent, le feu a progressé très vite, a pris de l’ampleur et a progressé vers le sud en direction (du village de) Vogüe où il n’est toujours pas fixé », a déclaré en fin d’après-midi le préfet du département, Thierry Devimeux.

Les pompiers s’efforcent de l’empêcher d’atteindre le village et de se répandre de l’autre côté de la rivière Ardèche où se trouvent de grandes étendues de garrigue.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une