Accueil Société

Les diététiciens: «Des ambitions insuffisantes»

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 1 min

« Cette convention est un signe positif », se réjouit Serge Pieters, président de l’Union professionnelle des diplômés en diététique de langue française, tout en émettant quelques réserves : « Il faut espérer que l’industrie alimentaire ne réduira pas les apports caloriques de ses produits en ajoutant davantage d’édulcorants, d’épaississant et d’eau qui risquent de dénaturer leurs produits. Gare aussi à ce que la réduction des portions ne pousse les consommateurs à les doubler. Il faudra également voir quand ces mesures produiront des effets. La France a pris de nombreuses années et consenti des efforts acharnés et concertés pour stopper la progression de l’obésité chez les jeunes. Enfin, il sera nécessaire de se montrer plus ambitieux que les 5 % de réduction calorique afin d’obtenir des efforts tangibles sur la santé publique. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs