Accueil

Une recette inspirée de la crème Budwig

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 1 min

Le « Miam » de Françoise Guillain s’inspire de la crème Budwig, le « petit-déjeuner vitalité » de Catherine Kousmine, à l’exception notable que la doctoresse née en 1904 préconisait d’y incorporer du fromage frais maigre et des céréales complètes. Mais le reste des ingrédients est similaire : huile vierge de 1re pression à froid, le jus d’un demi-citron, une banane écrasée (ou 1 cuillère à café de miel), des graines ou noix moulues et des fruits frais de saison. Comme Dr Kousmine le formulait, « il ne suffit pas d’introduire la crème Budwig dans un régime par ailleurs erroné pour recouvrer la santé. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs