Accueil Monde France

Le prince saoudien MBS poursuit sa réhabilitation avec Macron

Après une rencontre avec le président américain, Mohammed Ben Salmane, accusé d’être impliqué dans l’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, rencontre Emmanuel Macron.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Personne ne voulait plus le rencontrer. La guerre en Ukraine a changé la donne. Le prince saoudien a trouvé en Emmanuel Macron un nouveau chef d’Etat prêt à le recevoir avec les honneurs. Ce jeudi, Mohammed Ben Salmane, qui dirige de facto l’Arabie saoudite, est reçu par le président français à l’Elysée.

Pendant trois ans, pourtant, le prince héritier était persona non grata dans les chancelleries occidentales. Et pour cause : un rapport de l’ONU, ainsi qu’un autre de la CIA, le désignait comme responsable (au bas mot par négligence) de l’assassinat de Jamal Khashoggi. En octobre 2018, le chroniqueur saoudien du Washington Post était sauvagement tué dans les locaux du consulat saoudien d’Istanbul. Son corps a été découpé et n’a jamais été retrouvé. L’Arabie saoudite a toujours nié l’implication du prince, condamnant des officiers saoudiens dans un procès dénoncé pour son manque de transparence.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

19 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, vendredi 29 juillet 2022, 20:27

    Comme il est impératif de ne plus "alimenter" la machine militaire et kolonialiste de l'ogre soviétique, le monde libre se doit de trouver TOUTES autres sources d’approvisionnement qui soit compatible avec ses besoins : Toutes ... et sans a priori !!

  • Posté par STORDIAU Pierre, mardi 2 août 2022, 20:28

    Tout le monde l'aura compris : Il n'est pas question ici "d'amitié" avec MBS ... mais de lui acheter son pétrole (lisez "pomper") !

  • Posté par Lefèvre Philippe, vendredi 29 juillet 2022, 11:09

    Quand je vous disais que c'est simple la géopolitique !

  • Posté par Lefèvre Philippe, vendredi 29 juillet 2022, 11:08

    Si on résume, MBS massacre ses opposants et un autre peuple, Poutine massacre ses opposants et un autre peuple. Mais MBS est l'ami des Américains et Poutine est l'ennemi des Américains. Donc MBS est gentil et Poutine est méchant.

  • Posté par STORDIAU Pierre, mardi 2 août 2022, 12:10

    Désolé, troll Huys Eric ... mais même l'U.E et leurs dirigeants ont interdit la PROPAGANDE Russe chez nous et qui fait partie de la "guerre hybride" qu'ils mènent . Parler de "pensée unique" ... alors que vous attrapez 15 ans de prison à Moskou pour afficher une simple feuille blanche : à mourir de rire ! Retournez afficher vos débilités chez "Russia One" : RAUS !

Plus de commentaires

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs