Accueil La Une Économie

Pourquoi les taux allemands à dix ans sont passés sous zéro

Le rendement des obligations souveraines allemandes à dix ans est passé sous zéro. La faute au Brexit (un peu) et à la morosité économique de la zone euro (beaucoup).

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

L’événement est historique : le rendement moyen des obligations souveraines allemandes à 10 ans est passé, mardi, sous zéro. En début d’après-midi, il s’affichait ainsi à – 0,03 %.

Sans doute les taux négatifs sur des obligations de l’État allemand ne constituent-ils pas une nouveauté.

Au début de l’année 2012, l’Allemagne empruntait déjà à court terme (six mois) à des taux négatifs.

Depuis, la dégringolade des taux s’est nettement accentuée – et les rendements négatifs se sont progressivement généralisés pour des échéances de moyen terme.

Ainsi, le rendement des titres souverains allemands à deux ans est de – 0,57 % ; et de – 0,5 % pour les titres à cinq ans.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Eric Lavenne, mercredi 15 juin 2016, 20:30

    Des endettés gagnants et des peu endettés perdants : c'est une bizarre nouvelle , on pense la connaître mais on s'y fait quand même prendre.

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs