Accueil Culture

La guerre contre la France

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Je me souviens du scandale de Ciel mon mardi, consacré aux Belges. Fin 1989, Christophe Dechavanne avait reçu sur son plateau des énergumènes comme représentants de notre gentil pays. Les invités, tous plus loufoques les uns que les autres, avaient offert, une fois de plus, telle une illustration des blagues de Coluche, une image idiote du Royaume de Baudouin. La retransmission avait créé un incident diplomatique. La guerre fut déclarée.

Je ne sais si cette émission fut l’étincelle qui retroussa les manches de nos artistes nationaux ou si, par réaction, la curiosité hexagonale envers les voisins du nord fut plus réceptrice, mais de dérision, il y en eut de moins en moins. Nous sommes même devenus à la mode en Hexagone. C’est peut-être la faute de Cécile de France. Avec un nom pareil, la Namuroise a perturbé le who’s who francophone. Le chef-d’œuvre C’est arrivé près de chez vous a sans doute lui aussi chamboulé les pointillés de la frontière.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs