Accueil Économie Agriculture

La sécheresse inquiète les agriculteurs; l’augmentation des prix aussi

L’agriculteur n’est jamais content, entend-on souvent. Cette année voit diverses crises et événements climatiques s’accumuler. La sécheresse d’abord, inquiétante même si elle n’est pas encore catastrophique. Les prix, eux, ont explosé : énergie, alimentation, engrais, tout coûte plus cher à l’exploitant.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Il fait sec, et certaines régions subissent plus que d’autres cette absence de pluie. La carte sécheresse montre que certaines régions sont extrêmement sèches, à l’est de la province de Liège (Fagnes, vallée de la Vesdre), dans la région de Paliseul-Bertrix, et dans des points plus concentrés (Aubange, région montoise vers la France). En Famenne, les prairies souffrent, c’était d’ailleurs déjà le cas voici deux mois.

Au SPW Environnement de Malmedy, Benoît Georges ne se veut pas alarmiste, mais constate que la situation s’aggrave selon les régions. « Il faudrait qu’il pleuve pour que les prairies les plus touchées reprennent… Pour les céréales, la moisson est plus précoce, mais la qualité est là et les quantités sont correctes. Pour le reste, c’est évidemment trop sec pour les maïs, pommes de terre, betteraves, mais on n’est pas encore en phase critique… »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Agriculture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs