Accueil Société

Mouvements de jeunesse: trouver un endroit où camper, le parcours du combattant

Il pourrait manquer des centaines d’endroits de camp, dès l’an prochain. En cause, les vacances d’été raccourcies qui concentrent la demande sur une période plus courte. Certains propriétaires pourraient compenser le manque à gagner en gonflant les prix.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 3 min

Trouver un endroit de camp pour un groupe qui parfois dépasse la centaine de jeunes, qui est correctement équipé en cuisine et sanitaires, disponible au bon moment sur le calendrier et financièrement abordable ? C’est souvent la quadrature du cercle pour les mouvements de jeunesse. Et le pire est à venir.

1

Vacances d’été raccourcies

« L’an prochain, avec la réforme des rythmes scolaires, il y aura deux semaines de vacances en moins en été », explique Camille Hennekinne, une administratrice du Patro. De quoi faire chuter les possibilités de location d’endroits de camp d’environ 20 %, selon les calculs de sa fédération. « A cela s’ajoute le manque de tentes ou des réglementations communales plus contraignantes. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Giblet Philippe, vendredi 29 juillet 2022, 8:24

    Les vacances ont été raccourcies de 2 semaines pour les francophones uniquement. Pour les scouts neerlandophones rien ne change. Les emplacements seront donc bien loués.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs