Accueil Belgique

Edith Maruéjouls, géographe du genre: «La cour de récré traduit la relégation dès l’enfance des femmes à l’intérieur du foyer»

Pour cette spécialiste du genre, en privilégiant les espaces neutres, sans aménagement, on avantage les grands garçons et leurs jeux plus physiques. Les espaces de discussion ou les petits jeux n’ont pas leur place.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Edith Maruéjouls est docteure en géographie, spécialisée en géographie du genre. Depuis plus de dix ans, cette Française mène des recherches sur les espaces scolaires. Avec son bureau d’études L’Arobe (Atelier recherche observatoire égalité), elle accompagne les collectivités pour promouvoir l’égalité de genre dans les écoles.

Vos travaux de recherches ont mis en évidence un problème de mixité dans les cours de récréation.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs