Accueil Monde Amériques

Brésil: les manoeuvres de Jair Bolsonaro pour conserver la présidence

Jair Bolsonaro ne cesse de menacer la tenue du prochain scrutin, alors que ses chances de succès sont bien minces. Mais en dépit de tout, il continue et incite toujours plus ses partisans à la rébellion.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Est-ce à un énorme bluff auquel se livre Jair Bolsonaro depuis près de deux ans en critiquant dès qu’il le peut, le système de vote électronique qui sera utilisé lors du scrutin présidentiel en octobre prochain ? A-t-il vraiment l’intention de perturber la tenue de l’élection ? Pourquoi avoir lancé sa candidature à sa réélection dimanche 24 juillet et demandé également au « peuple, de descendre dans la rue le 7 septembre prochain, pour la dernière fois » ? Le questionnement n’est pas nouveau au Brésil et à trois mois du scrutin, les leaders d’opinion sont divisés sur les réelles chances du président de tenter une aventure « insurrectionnelle ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par De Ronde Michel, lundi 1 août 2022, 10:45

    Que voilà un bel article conspirationniste inspiré par le spécialiste du genre, à savoir l’Etat profond américain ! Il est vrai que ce gouvernement occulte possède une longue expérience en matière d’interventions sanglantes et d’opérations psychologiques à l’étranger afin de renverser ou remplacer les gouvernements qui n’ont pas l’heur de lui plaire. Doit-on s’attendre à une vaste fraude électorale en faveur de Lula ? Telle est la question à se poser !

  • Posté par Smyers Jean-pierre, lundi 1 août 2022, 17:12

    Encore un expert! Bienvenue, M. De Ronde. Expliquez-nous donc votre très intéressante théorie.

  • Posté par De Ronde Michel, lundi 1 août 2022, 16:49

    Monsieur Smyers, rien n'est irréversible quand il s'agit d'une forêt pluviale où tout pousse pratiquement à vue d'œil.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, lundi 1 août 2022, 12:46

    Moi, j'aimerais bien que M. Bolsonaro mette fin à la déforestation catastrophique de l'Amazonie. Parce que ça, c'est irréversible.

  • Posté par Mauer Marc, dimanche 31 juillet 2022, 11:15

    Ce comportement est l’un des marqueurs de ces sinistres personnages : Putin, Xi (qui ont réussi à tout changer pour se maintenir), et Trump qui a essayé mais raté ! S’accrocher au pouvoir comme une moule à un rocher, et avoir des partisans qui trouvent cela juste !

Plus de commentaires

Aussi en Amériques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs