Accueil L’instant techno

Pourra-t-on un jour échapper au marketing «gamer» genré?

Non contente de proposer des produits toujours plus ridiculement machos depuis des années, l’industrie des accessoires de jeux se lance maintenant dans les gammes « girly ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au pôle Multimédias Temps de lecture: 4 min

Nitro », « Predator », « Alienware » ou encore « Tomahawk »… Généralement, quand un produit informatique s’adresse à la niche toujours plus importante des gamers, son appellation donne le ton : le jeu c’est pour les « mecs ». Tellement la norme, que ça en frise le ridicule.

Depuis quelques années, les constructeurs de matériel dédié aux amateurs de jeux proposent de plus en plus de gammes « féminines ». Dernier exemple en date : Logitech, un géant des claviers et souris, vient d’annoncer ses appareils « Aurora ». A grand renfort de couleur rose et de prix plus élevés, la marque décline son catalogue pour toucher de nouvelles clientes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par VERDOODT Jean-marie, mardi 2 août 2022, 9:24

    Le principal pour les marques est que cela rapporte, le reste...!!

  • Posté par Chalet Alain, lundi 1 août 2022, 14:26

    Cela continuera tant que ce sera efficace. Et puis franchement, qui cela gêne-t-il, à part quelques doctrinaires?

Aussi en L’instant techno

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs