Accueil Culture Scènes

«Les passagers»: un face-à-face déstabilisant

Un policier israélien interroge une commerçante palestinienne à propos de sa présence dans un bus qu’un terroriste a fait exploser. Tendu et générateur de nombreux questionnements.

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 2 min

Dans un espace froid, entouré de glaces, un homme écrit à son bureau tandis qu’une femme patiente à l’avant-plan. Elle est vendeuse de poissons à Jérusalem. Palestinienne. Il est flic. Israélien. Elle s’impatiente, s’énerve, voudrait s’en aller. Il reste calme, poli, évasif sur les raisons de la convocation de son interlocutrice.

Il sait pourtant parfaitement pourquoi il l’a fait venir. Quelques jours plus tôt, un terroriste a fait exploser un bus. Plusieurs personnes sont mortes. Israéliens, palestiniens, touristes, vieillards rescapés des camps, enfants… Elle était dans ce bus et est descendue à l’arrêt précédant l’explosion. Plusieurs rescapés ont vu le terroriste lui parler…

Témoin, complice, victime ? L’affrontement entre l’homme et la femme est tendu. Elle est stressée, ment inutilement puis dévoile petit à petit la vérité. Il se montre impitoyable et pourtant touché par cette femme fière qui s’est trouvée au mauvais moment au mauvais endroit…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Scènes

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs