Accueil Opinions Éditos

Cette bonne vieille terre...

L’autonomie alimentaire du continent européen est cruciale. Mais cette capacité à s’auto-alimenter ne peut être rétablie sur des pratiques qui ont souvent montré leurs défaillances – leurs nuisances – au cours des dernières décennies.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 3 min

Les jachères pourraient être suspendues à l’avenir. Durablement, cette fois. La terre récupérée ira aux céréales, diminuant en théorie les risques que fait peser la guerre en Ukraine sur l’approvisionnement mondial. Quelque 1,5 million d’hectares sont concernés.

La jachère, c’est toute une symbolique. Qui vient bien à point alors que la Foire de Libramont met comme à l’accoutumée le focus sur le monde agricole.

Il y a une quinzaine d’années, le retour de la jachère a servi la nécessité d’apporter un peu d’air frais dans les campagnes. L’Europe avait enfin compris que, si elle ne voulait pas s’étendre un jour sur un désert, le moment était venu pour elle de remettre les chimistes de l’agroalimentaire à leur place.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Vanloo , dimanche 31 juillet 2022, 20:40

    Trop peu et trop tard, comme dans tous les domaines le temps de l'Europe qui donnait le tempo est largement dépassé et aucun retour en arrière n'est possible

  • Posté par Weissenberg André, dimanche 31 juillet 2022, 14:16

    Lisez l'article dans "Le Point" de cette semaine sur le désastre agricole au Sri Lanka, et vous aurez tout compris! Le Sri Lanka avait tout misé sur le "bio", en visant la valeur ajoutée de ce type de production. Las! Les rendements des cultures se sont effondrés, d'où crise alimentaire et mécontentement de la population et renversement du gouvernement en place ... La politique agricole commune (PAC), en Europe, dans les années 60, visait à restaurer une production agricole européenne suffisante pour l'auto-alimentation. Avec les succès qu'on connaît, ainsi que les montagnes de beurre, de lait, etc ... Mieux vaut trop que trop peu. C'est mon avis perso. Tout comme on préférera un réchauffement à un refroidissement climatique. ;-)

  • Posté par Weissenberg André, lundi 1 août 2022, 20:10

    @Eric Raspe Parlez pour vous-même! Vous êtes très certainement du nombre de ces affreux gauchistes qu'on qualifie de "pastèques", qui prescrivent le bio comme nouvelle norme tout en ayant sans aucun doute les moyens de s'offrir ce type de production, contrairement à tous les autres. Ce faisant, c'est toutefois vous l'égoïste, puisque vous privez ainsi vos semblables, en incitant le monde agricole à affecter différemment les terres pour augmenter la production de cultures bio en dépit du bon sens le plus élémentaire, au risque de créer une pénurie alimentaire. On a déjà vécu un épisode similaire au milieu des années 90 avec les biocarburants. Par effet de substitution, le monde agricole s'étant rué comme un seul homme sur l'affectation bien plus rentable des cultures à la production de biocarburant, on s'est soudain retrouvé devant une pénurie alimentaire artificielle. Le marché est toutefois bien fait, puisque la "main invisible" s'est rapidement chargée de remédier au déséquilibre: l'engorgement du marché en biocarburants en a fait chuter le prix, tandis que la rareté a fait grimper le prix des cultures destinées à l'alimentation, incitant la plupart des agriculteurs à revenir à la destination d'origine pour leurs cultures, et tuant par la même occasion la "bulle" des biocarburants. Ne cherchez donc pas d'échappatoire, vous êtes et resterez du mauvais côté!

  • Posté par Raspe Eric, dimanche 31 juillet 2022, 19:24

    L'avis d'un frustré égoïste n'a aucun intérêt.

  • Posté par D Marc, samedi 30 juillet 2022, 10:52

    Sauver le continent européen ... Cette bonne vieille "Terre" se limiterait à l'Europe?

Plus de commentaires

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs